Votre recherche 16 résultats

Octobre 1940. Anna doit fuir son pays, l'Allemagne, parce qu'elle est juive. La Gestapo oblige sa famille à prendre un train, avec des centaines d'autres Juifs, en direction d'un camp du sud de la France. Heureusement, Anna et ses camarades, grâce à un formidable réseau de solidarité, pourront quitter le camp pour être envoyés au Chambon-sur-Lignon, un village dont le nom restera à jamais associé...(Lire la suite)

Juillet 1942. Joseph Weismann a 11 ans lorsqu'il débarque au camp de transit de Beaune - la - Rolande après une sinistre étape au Vél'd'Hiv. Très vite séparé de sa famille, le garçon décide de s'évader avec un copain quand arrive le jour de la déportation. Il leur faudra cinq heures pour franchir les barbelés qui cernent le camp. Jusqu'à la Libération, Joseph va se cacher. Dénonciation ignoble, p...(Lire la suite)

L'institutrice d'Izieu / Dominique Missika

Éditeur : Éditions Points,

Le 6 avril 1944, à Izieu, sur ordre de Klaus Barbie, 44 enfants, âgés de 5 à 17 ans, et leurs sept moniteurs sont raflés par des soldats allemands. Gabrielle Perrier est leur institutrice, elle a 21 ans et elle n'est pas avec eux ce jour-là. La culpabilité de ne pas avoir eu conscience du danger que couraient ses élèves la poursuivra toute son existence. Modeste, discrète, elle dissimulera son ch...(Lire la suite)

L'enfant des camps / Francine Christophe ; avec Pierre Marlière

Éditeur : Bernard Grasset, Impr. CPI Firmin-Didot

Arrêtée en Juillet 1942 avec sa mère sur la ligne de démarcation, Francine Christophe est encore une enfant. Elle a presque neuf ans, l'âge des jours heureux quand elle est rattrapée par la folie nazie. Interrogée par la Gestapo, enfermée de prison en prison, ballotée de camp en camp, en France d'abord, elle est déportée en mai 1944 au camp de concentration de Bergen-Belsen. A son retour, quand e...(Lire la suite)

J'avais 10 ans à Bergen-Belsen / Léon Placek ; avec Philippe Legrand

Éditeur : le Cherche midi, Impr. Tirage

La survie d'un enfant dans un camp de concentration L'horreur qu'il a vécue enfant hante toujours ses nuits. Sa vie. À près de 90 ans, Léon Placek n'a pas oublié ce qu'il a subi pendant la Seconde Guerre mondiale. L'étoile jaune, la dénonciation, le commissariat de police de son quartier, à Paris, puis l'internement à Drancy et le départ en train vers l'inconnu, jusqu'à l'arrivée au camp de Berge...(Lire la suite)

  « Six jours par semaine, six heures par jour, souvent le matin, Berthe accueille les visiteurs dans le grand hall d'entrée de Yad Vashem. Debout.  Elle s'adresse à eux en hébreu, français, anglais et allemand pour guider, proposer des audioguides, des plans du mémorial… ou des mouchoirs en papier pour essuyer les larmes à l'issue de la visite.Toute sa vie, Berthe s'est tenue debout. En Savoie q...(Lire la suite)

L'horreur des camps de concentration vue par les yeux d'une enfant de quatorze ans. Déportée à 14 ans, rescapée d'Auschwitz, Ida Grinspan nous livre son témoignage sur les camps de concentration. Dans un dialogue tout en pudeur, sa voix se mêle à celle de Bertrand Poirot-Delpech. Elle lui raconte l'indicible : la faim, la peur, la mort qui rôde. Ensemble, ils relatent également les difficultés de...(Lire la suite)

Soixante douze mille enfants d'origine juive vivaient en France en 1939. Ils ont été jetés dans la guerre, marqués de l'étoile jaune. séparés de leurs parents pour la plupart. Douze mille ont été éliminés... Soixante mille ont réussi à survivre, souvent parce qu'ils ont été cachés. A l'âge où ils n'auraient dû connaître que des petits chagrins d'enfance, il leur a fallu apprendre à se taire, à ne...(Lire la suite)

Un document exceptionnel : le seul journal connu à ce jour écrit par une petite fille pendant l'Holocauste et miraculeusement conservé. Un témoignage unique, illustré par les propres dessins d'Helga, le récit poignant de ce que fut la vie - ou plutôt la survie - d'une enfant dans les camps de la mort. Helga a huit ans quand elle ouvre la première page de son journal. Nous sommes en 1938 et les na...(Lire la suite)

Entre novembre 1939 et novembre 1943, le château de Chabannes, situé dans la Creuse, accueille une colonie d'enfants juifs âgés de 5 à 17 ans. Enfants d'étrangers, notamment de Juifs allemands, ils ont connu pour la plupart l'exil et la séparation d'avec leurs parents. C'est l'OSE, l'Oeuvre de secours aux enfants, une organisation juive de sauvetage d'enfants qui les prend en charge. En 1941, à l...(Lire la suite)

Chacun a entendu l'histoire d'Oskar Schindler, cet industriel allemand qui sauva, pendant la guerre, plus de 1 000 juifs. Mais qui connaît l'extraordinaire destin d'Irena Sendler ? 1942. Le ghetto de Varsovie est, pour beaucoup de familles, la dernière étape avant l'extermination. Amenée chaque jour à s'y rendre, en tant qu'agent de la santé publique, une jeune polonaise prend fait et cause pour ...(Lire la suite)

La passeuse / Michäel Prazan

Éditeur : Bernard Grasset,

1942, quai de la gare des Aubrais  : Bernard Prazan, 7 ans, serre fort la main de Thérèse Léopold qu'il doit appeler Tata mais qu'il connaît à peine. Quelques heures plus tôt, sa véritable tante les a confiés, lui et sa sœur, à cette inconnue pour qu'elle les fasse passer en zone libre. Mais au moment de quitter la gare, l'enfant comprend au regard de la passeuse qu'elle va les livrer aux Alleman...(Lire la suite)

Juillet 1942. Joseph Weismann a 11 ans lorsqu'il débarque au camp de transit de Beaune - la - Rolande après une sinistre étape au Vél'd'Hiv. Très vite séparé de sa famille, le garçon décide de s'évader avec un copain quand arrive le jour de la déportation. Il leur faudra cinq heures pour franchir les barbelés qui cernent le camp. Jusqu'à la Libération, Joseph va se cacher. Dénonciation ignoble, p...(Lire la suite)

Un jour de la guerre d'Algérie, en 1958, une fin d'après-midi, je descendais la rue des Trois-Bornes où j'étais maîtresse d'école maternelle. Je m'étais attardée dans ma classe après la sortie des enfants. La rue était quasiment vide. À l'angle de l'avenue Parmentier, j'ai vu des hommes, les épaules basses, sans regard, des Algériens bousculés dans des fourgons par des policiers. Les rares passan...(Lire la suite)

La mémoire des Kawer / Hubert Cavert

Éditeur : Perrin,

Herbert Kawer a 11 ans lorsqu'il quitte Vienne en train, seul, pour rejoindre son père à Bordeaux. Juif, ce dernier s'était réfugié en France suite à l'Anschluss avant d'être finalement déporté. Le petit Herbert ne le reverra jamais, pas plus que sa mère partie refaire sa vie en Angleterre. Passant entre les mailles du filet, par chance, Herbert est tour à tour recueilli par le proviseur de son é...(Lire la suite)